Pays Vichy-Auvergne
ACTUALITES
CARTE DU PAYS
CARTE DE GÉOLOCALISATION
PROJETS EN COURS


Contrat Auvergne +

Nota Bene

La Région ayant revu ses politiques contractuelles, le portage Pays des Contrats Auvergne + a été remis en cause. La Région propose à présent une contractualisation en direct avec les EPCI du territoires, aussi il sera nécessaire de vous rapprocher des nouveaux EPCI pour le détail des projets soutenus et des enveloppes consenties.

Jusqu'en avril 2016

Région : 7.5 M € pour soutenir les projets structurants du Pays Vichy-Auvergne

Le Conseil régional, chef de file de l'aménagement du territoire en Auvergne, s'engage aux côtés des Pays pour favoriser les territoires les plus fragiles et assurer une plus grande solidarité entre les secteurs urbains et sociaux. Sur un plan local, il décline sa politique d'aménagement du territoire à l'échelle des Pays en leur confiant le soin de regrouper les projets des Communautés d'agglomération et Communautés de communes de leur territoire, sollicitant du FRADDT (Fonds Régional de Développement Durable et d'Aménagement du Territoire).
 

Contrat « Auvergne  + 3° Génération» du Pays Vichy-Auvergne

« Les contrats avec la Région s'inscrivent au niveau du Pays, dont le rôle consiste à élaborer – en collaboration avec les Communautés de communes et la Communauté d'agglomération Vichy Val d'Allier – la stratégie de son territoire pour les trois années à venir. Dans cette démarche, il s'appuie sur sa charte et sur les schémas régionaux : le SRADDT (Schéma Régional d'Aménagement et de Développement Durable du Territoire) et le SRIT (Schéma Régional des Infrastructures et des Transports). Il vérifie la cohérence entre les stratégies locales et régionales et élabore le programme d'actions, déclinaison opérationnelle de la stratégie des contrats « Auvergne  ». Le volet numérique est un fil conducteur des projets déposés.

 

Contact

Stéphane ZAPATA

0470965722

 

 

 

 

Rendu de l'étude sur les Tiers Lieux

Cusset, Mercredi 28 septembre, les élus du Pays, des membres du Conseil de développement, les acteurs concernés, étaient conviés à la restitution de l'étude pilotée par le Pays.